Bris de glace : comment déclarer le sinistre ?

Habitassure.fr

Fenêtre cassée, miroir brisé, carreau fracturé : au cas où vous êtes confronté à ce type d’accident, vous allez éventuellement photographier les dégâts pour garder une trace si c’est vraiment très important, puis vous allez sécuriser le lieu afin d’éviter que quelqu’un se blesse, que la pluie ou le vent n’intensifient les dommages.

Enfin vous allez calfeutrer l’orifice s’il donne sur l’extérieur afin d’empêcher l’accès au foyer. Ces précautions prises, il va falloir déclarer le sinistre à votre assureur, afin d’obtenir indemnisation. La procédure à suivre est simple mais précise.

Avertir l’assureur

Dans un premier temps, appelez votre conseiller afin de l’avertir de la situation et de faire le point avec lui. Précisez si vous allez procéder au remplacement du verre cassé par vous-même ou en convoquant un professionnel.

En effet certaines garanties donnent accès à des artisans spécifiques pour réparer les dégâts, vous bénéficiez peut-être d’autres avantages qu’il est bon de cerner. Informé de votre dossier, l’assureur saura vous orienter au mieux.

Remplacer la vitre

Si vous faites venir un technicien pour changer la vitre cassée, faites lui remplir l’imprimé « Bris de glace » propre à votre police. Demandez ce document en amont à l’assureur lors de votre échange téléphonique.

Surtout gardez la facture des travaux précieusement et vérifiez qu’elle est convenablement renseignée, qu’elle indique votre nom, la date, la raison sociale de l’artisan, qu’elle détaille les produits utilisés, les actes effectués.

Envoyer une déclaration

A partir du moment où vous détectez le problème, vous avez cinq jours pour adresser à votre conseiller un courrier officiel en recommandé accusé réception. Des lettres type sont téléchargeables sur internet.

Cette déclaration de bris de glace doit être remplie précisément et avec soin pour apporter une vision claire des événements.

Constituer un dossier

Afin d’optimiser vos chances d’un remboursement efficace, complétez votre déclaration avec un dossier contenant le document «Bris de glace » rempli par l’artisan qui aura effectué les réparations, les factures dûment remplies, et tous les justificatifs qui pourront témoigner de la valeur des pertes et des dommages survenus, photos, rapport des pompiers s’il y a lieu, procès-verbaux de la police en cas d’effraction, témoignages divers, …

Plus le dossier sera renseigné, plus votre assureur aura une vision juste des choses et ajustera le calcul de l’indemnité.


Les meilleurs assureurs
sélectionnés pour vous :