Incendie : l’importance des démarches et du suivi

Habitassure.fr

Si malgré toutes vos précautions, vous êtes confronté à un incendie, il va falloir, une fois le feu éteint et les dégâts neutralisés, déclarer le sinistre à l’assureur. L’opération peut paraître simple, mais il ne faut pas s’y tromper. Il convient d’être précis et attentif car de cette déclaration dépend le bon déroulement de l’opération d’indemnisation. Il faut aussi s’informer sur les modes de fonctionnement de l’assurance, afin d’éviter les mauvaises surprises quand arrivent les remboursements qui ne sont parfois pas à la hauteur des dégâts survenus.

Quels sont les facettes importantes de ce suivi ?

Une procédure spécifique

Déclaration officielle, constitution d’un dossier complet, expertise, chiffrage de l’indemnisation, proposition d’une somme, accord : sans être forcément longue, la procédure de dédommagement peut être complexe et requiert sens du détail et souci de précision. Il faut constituer un courrier normé, rassembler un maximum de preuves, ne pas hésiter à dialoguer avec son conseiller, et surtout s’informer des démarches, voire les anticiper.

Des garanties nuancées

C’est un autre paramètre de la procédure : votre garantie « incendie » peut comporter des limites, des exclusions, des plafonds de remboursement. Il convient donc de parcourir votre contrat avec attention (si ça n’a pas été fait bien en amont au moment de son élaboration), pour repérer tout ce qui pourrait freiner les démarches ou amoindrir le défraiement.

Les modes d’évaluation

Là aussi il convient d’en tenir compte dans votre approche. Les assureurs remboursent rarement les objets perdus à hauteur de leur valeur d’achat. Ils vont tenir compte de plusieurs facteurs pour chiffrer les pertes, notamment la vétusté. Ils vont par ailleurs faire jouer les franchises qu’ils retireront des sommes remboursées.

Les origines de l’incendie

C’est un point essentiel à prendre en compte : qui est responsable du sinistre ? Ce dernier est-il survenu chez vous pour ensuite se propager dans les appartements voisins ? Est-ce au contraire chez votre voisin que le feu s’est déclenché, occasionnant des dégâts dans votre foyer ? Le sinistre est-il dû à un accident, un manque d’entretien, un acte de négligence ? Et que se passe-t-il en cas de défaut d’assurance ?


Les meilleurs assureurs
sélectionnés pour vous :