Le rachat de crédit consiste à regrouper plusieurs prêts, même de nature différente, afin de les remplacer par un unique prêt et obtenir une seule mensualité de crédit adaptée au budget de l’emprunteur. Encouragé par le faible niveau des taux d’intérêt, le regroupement de crédits est de plus en plus sollicité par les Français. Découvrez les avantages liés à cette opération.

Regrouper tous ses crédits en un seul prêt

Dans le cadre d’un rachat de crédit, il est possible d’inclure avec un crédit immobilier, un crédit à la consommation ou renouvelable, des dettes diverses. Il peut s’agir de dettes fiscales, de dettes familiales, de celles liées à un retard de paiement des charges de copropriété ou encore de découverts bancaires.

Obtenir un meilleur taux d’intérêt

Les taux immobiliers évoluent selon la santé des marchés financiers et du dynamisme du secteur. Le regroupement de crédits donne la possibilité de profiter d’un taux d’intérêt plus attractif, permettant logiquement à l’emprunteur d’abaisser la part des intérêts dans le capital restant dû. De même, lorsque le souscripteur a souscrit un prêt renouvelable à un taux particulièrement élevé, il peut, grâce au rachat de crédit, bénéficier d’un prêt classique avec un taux plus faible.

Attention cependant à ne pas se laisser éblouir par des taux attractifs. Effectivement, il faut considérer le coût du regroupement de prêts en priorité.

Diminuer le montant de sa mensualité

Le rachat de crédit constitue une solution au cumul des crédits et au risque d’insolvabilité de l’emprunteur. Dans le cadre de cette opération, le montant de l’unique mensualité est réduit pour mieux s’adapter au budget de l’emprunteur. Cette réduction peut atteindre jusqu’à 60 % du montant de l’ensemble des mensualités. Cet avantage n’est pas négligeable pour l’emprunteur qui pourra accroître son pouvoir d’achat et améliorer sa trésorerie.

Le risque de surendettement est écarté

Des mensualités trop importantes peuvent conduire à une situation de surendettement et au fichage FICP auprès de la Banque de France. Grâce au rachat de crédit, l’emprunteur peut baisser son taux d’endettement et ainsi retrouver une certaine sécurité financière. Il faut savoir que si l’emprunteur est déjà fiché auprès de la Banque de France, sa demande de rachat de crédit ne sera pas acceptée car le surendettement constitue une des conditions de non-recevabilité d’un dossier.

Profiter d’une gestion simplifiée

Une fois le regroupement de crédits mis en place, l’emprunteur ne rembourse plus qu’un seul prêt auprès d’un seul établissement bancaire. N’avoir plus qu’un seul interlocuteur et une mensualité unique évite par ailleurs les rejets de prélèvement ainsi que les agios imputés régulièrement à l’emprunteur. Cela contribue à simplifier la gestion de ses remboursements et de ses finances.

Une assurance emprunteur unique et moins onéreuse

Le rachat de crédit permet de n’avoir plus qu’une seule assurance de prêt. Effectivement, les cotisations d’assurance versées pour chaque contrat d’assurance emprunteur sont ramenées à une seule cotisation globale et généralement moins chère. Ainsi, faire racheter ses crédits est l’occasion de souscrire une assurance de prêt plus intéressante et moins chère.

Pour rappel, l’emprunteur n’est pas obligé de souscrire à l’assurance de groupe proposée par la banque. Il peut opter pour une assurance de prêt individuelle, à condition qu’elle offre des garanties au moins équivalentes. Pour faire jouer efficacement la concurrence, la meilleure solution est d’utiliser un comparateur en ligne gratuit et sans engagement comme Responis par exemple. Simple d’utilisation, cet outil affiche les offres les plus compétitives du marché, adaptées au profil de l’assuré. Ce dernier n’a plus qu’à choisir celle qui lui convient en faisant plusieurs demandes de devis.